h1

Activision Blizzard/Take Two : des rumeurs de rachat

février 14, 2011

La rumeur de rachat de Take Two (GTA, Mafia, Red Dead Redemption) par Activision Blizzard (World of Warcraft, Call of Duty) marque un nouveau tournant dans l’affaire “Take Two”, l’éditeur ayant déjà été approché par EA il y a quelques années.

A cette époque, T2 était à mes yeux en position bien plus dangereuse. GTA 4 n’était pas encore sorti et cette licence était la seule à vraiment faire du poids dans son catalogue. La stratégie du « tous les œufs dans le même panier » est risquée et conditionne pour beaucoup l’avenir d’une entreprise. Un succès ou un échec peut tout changer, et dans le domaine du Jeu vidéo, s’appuyer sur une seule licence peut s’avérer fatal, tant il est facile d’abuser du système de suite et ainsi lasser les joueurs. Je pense aux Tomb Raiders par exemple.

A l’époque, EA avait trainé et, manquant d’agressivité, permettait à Take Two de sortir GTA 4, le blockbuster du moment, attendu par des générations de fans. Le cours de l’action a alors bondi et éloigné EA d’un possible rachat.

Aujourd’hui, Activision Blizzard souhaiterait faire main basse sur T2 ? Pas si stupide comme idée. Même si la première détient les licences les plus juteuses du marché, sa branche console a du plomb dans l’aile (hormis la série Call of Duty). Sanctionné par des prévisions moribondes, l’arrêt de ses licences musicales (GuitarHero, DJHero) et dans une moindre mesure de True Crime, l’action a chuté de 9%.

Tout ceci laisse néanmoins l’entreprise avec un catalogue de quelques titres extrêmement performants. D’un côté, la branche PC arbore fièrement World of Warcraft, StarCraft, Diablo. De l’autre, Activision s’illustre désormais uniquement grâce à la série Call of Duty. Il est temps d’étoffer le line-up et T2 semble être un choix tout indiqué grâce à toutes ses licences cinématographiques.

Mais la situation est bien différente aujourd’hui. Depuis GTA 4, plusieurs pépites sont venues gonfler le compte en banque de T2 ainsi que les poches de leurs actionnaires. Red Dead Redemption a littéralement écrasé la concurrence lors de sa sortie l’année dernière, révélant que, oui, il est possible de créer un jeu à l’univers aussi différent que convaincant que celui de GTA. L’entreprise s’est de nouveau illustrée avec Mafia, Bioshock et le fera davantage avec L.A. Noire, véritable chef d’œuvre et hommage aux années 50’ des polars américains.

Alors ? Est-ce que Activision Blizzard va connaître le même sort qu’EA en 2008 ? Pour le moment, avec les bonnes performances des nouvelles licences, on serait tenté de dire que oui. Mais en regardant de plus près la valeur de l’action, on réalise que l’action T2 n’incarne pas vraiment la stabilité. De plus, après GTA 4, elle a véritablement plongé et ce n’est pas Red Dead qui leur a apporté la rédemption attendue. D’après Boursier.com, l’action a moitié moins de valeur comparée à la période GTA 4.

Tous les regards se portent dès lors sur L.A. Noire. Nouvelle licence, donc risquée. Ca passe ou ça casse. Saura-t-elle faire briller T2 de tous ses feux ? La sortie est programmée à fin mai, ce qui laisse un trimestre pour Activision Blizzard pour faire une offre agressive. M’est avis que l’action n’atteindra pas le niveau d’il y a 3ans.

La réponse à la question de l’acquisition viendra de la part des intéressés, si cela est confirmé, puisque, comme je l’expliquais, nous en sommes au stade de rumeur. Néanmoins, Activision Blizzard est en position de force sur le marché et pourrait bien avoir le dernier mot. Et si le deal se faisait, qu’adviendra-t-il de la gamme 2K Sports, bien loin du pedigree Activision Blizzard ? Peut-être souhaitent-t-ils plutôt faire main basse sur T2 pour bénéficier de meilleures conditions de négociation lors du renouvellement du contrat avec Rockstar ? En effet, le développeur prolifique (GTA, Red Dead Redemption, L.A. Noire) est toujours sous contrat avec l’éditeur jusqu’en 2012. L’année prochaine va donc être cruciale.

L’avenir de T2 se fera avec ou sans Rockstar. Et s’il se fait sans, l’entreprise a du souci à se faire. Ca sent les opérations boursières à plein nez.

 

http://www.boursier.com/actions/actualites/news/activision-blizzard-lourde-chute-apres-les-resultats-trimestriels-420710.html

http://www.gamebible.biz/actualite/industrie/5554-activision-vers-un-rachat-de-take-2-.html

http://www.boursier.com/actions/graphiques/take-two-interactive-software-US8740541094,US.html

http://www.gamasutra.com/php-bin/news_index.php?story=21577

La rumeur de rachat de Take Two (GTA, Mafia, Red Dead Redemption) par Activision Blizzard (World of Warcraft, Call of Duty) marque un nouveau tournant dans l’affaire “Take Two”, l’éditeur ayant déjà été approché par EA il y a quelques années.

 

A cette époque, T2 était à mes yeux en position bien plus dangereuse. GTA 4 n’était pas encore sorti et cette licence était la seule à vraiment faire du poids dans son catalogue. La stratégie du « tous les œufs dans le même panier » est risquée et conditionne pour beaucoup l’avenir d’une entreprise. Un succès ou un échec peut tout changer, et dans le domaine du Jeu vidéo, s’appuyer sur une seule licence peut s’avérer fatal, tant il est facile d’abuser du système de suite et ainsi lasser les joueurs. Je pense aux Tomb Raiders par exemple.

 

A l’époque, EA avait trainé et, manquant d’agressivité, permettait à Take Two de sortir GTA 4, le blockbuster du moment, attendu par des générations de fans. Le cours de l’action a alors bondi et éloigné EA d’un possible rachat.

 

Aujourd’hui, Activision Blizzard souhaiterait faire main basse sur T2 ? Pas si stupide comme idée. Même si la première détient les licences les plus juteuses du marché, sa branche console a du plomb dans l’aile (hormis la série Call of Duty). Sanctionné par des prévisions moribondes, l’arrêt de ses licences musicales (GuitarHero, DJHero) et dans une moindre mesure de True Crime, l’action a chuté de 9%.

 

Tout ceci laisse néanmoins l’entreprise avec un catalogue de quelques titres extrêmement performants. D’un côté, la branche PC arbore fièrement World of Warcraft, StarCraft, Diablo. De l’autre, Activision s’illustre désormais uniquement grâce à la série Call of Duty. Il est temps d’étoffer le line-up et T2 semble être un choix tout indiqué grâce à toutes ses licences cinématographiques.

 

Mais la situation est bien différente aujourd’hui. Depuis GTA 4, plusieurs pépites sont venues gonfler le compte en banque de T2 ainsi que les poches de leurs actionnaires. Red Dead Redemption a littéralement écrasé la concurrence lors de sa sortie l’année dernière, révélant que, oui, il est possible de créer un jeu à l’univers aussi différent que convaincant que celui de GTA. L’entreprise s’est de nouveau illustrée avec Mafia, Bioshock et le fera davantage avec L.A. Noire, véritable chef d’œuvre et hommage aux années 50’ des polars américains.

 

Alors ? Est-ce que Activision Blizzard va connaître le même sort qu’EA en 2008 ? Pour le moment, avec les bonnes performances des nouvelles licences, on serait tenté de dire que oui. Mais en regardant de plus près la valeur de l’action, on réalise que l’action T2 n’incarne pas vraiment la stabilité. De plus, après GTA 4, elle a véritablement plongé et ce n’est pas Red Dead qui leur a apporté la rédemption attendue. D’après Boursier.com, l’action a moitié moins de valeur comparée à la période GTA 4.

 

Tous les regards se portent dès lors sur L.A. Noire. Nouvelle licence, donc risquée. Ca passe ou ça casse. Saura-t-elle faire briller T2 de tous ses feux ? La sortie est programmée à fin mai, ce qui laisse un trimestre pour Activision Blizzard pour faire une offre agressive. M’est avis que l’action n’atteindra pas le niveau d’il y a 3ans.

 

La réponse à la question de l’acquisition viendra de la part des intéressés, si cela est confirmé, puisque, comme je l’expliquais, nous en sommes au stade de rumeur. Néanmoins, Activision Blizzard est en position de force sur le marché et pourrait bien avoir le dernier mot. Et si le deal se faisait, qu’adviendra-t-il de la gamme 2K Sports, bien loin du pedigree Activision Blizzard ? Peut-être souhaitent-t-ils plutôt faire main basse sur T2 pour bénéficier de meilleures conditions de négociation lors du renouvellement du contrat avec Rockstar ? En effet, le développeur prolifique (GTA, Red Dead Redemption, L.A. Noire) est toujours sous contrat avec l’éditeur jusqu’en 2012. L’année prochaine va donc être cruciale.

 

L’avenir de T2 se fera avec ou sans Rockstar. Et s’il se fait sans, l’entreprise a du souci à se faire. Ca sent les opérations boursières à pleins nez.

 

 

 

 

http://www.boursier.com/actions/actualites/news/activision-blizzard-lourde-chute-apres-les-resultats-trimestriels-420710.html

 

http://www.gamebible.biz/actualite/industrie/5554-activision-vers-un-rachat-de-take-2-.html

 

http://www.boursier.com/actions/graphiques/take-two-interactive-software-US8740541094,US.html

 

http://www.gamasutra.com/php-bin/news_index.php?story=21577

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :